Qui es-tu?

Je m’appelle Emilie, je suis photographe.

Artiste plasticienne issue des Beaux-Arts, la peinture et la photographie sont depuis toujours mes médiums de prédilections.

Pourquoi la photographie sociale ?

En 2007, je rempli mon sac à dos pour la première fois, appareil photo autour du cou, je m’envole pour l’Australie, la Nouvelle Calédonie, Bali…

Je tombe amoureuse du voyage  et décide de compléter mes compétences artistiques par une formation en vente et production touristique. 

Où que j’aille, je fais des rencontres formidables et j’ai toujours eu à coeur d’immortaliser ces souvenirs.

La photographie de voyage regroupe le portrait, le paysage, la photo de rue, et tout ce qui peut exister. 

C’est un excellent exercice pour maitriser la lumière et l’expérimenter.

Aux Beaux Arts,  je passais mon temps au sous sol, dans les bacs pour développer mes photos.

 J’aime l’expérience, le ressenti,  les possibilités et la créativité que la photographie offre.

Tout part toujours d’une rencontre, que se soit avec une personne ou un lieu.

Etre photographe ou artiste, c’est simplement donner sa vision du monde.

Aujourd'hui?

Aujourd’hui mon parcours atypique me permet d’allier mon amour du voyage, de la photographie et de l’écriture.

Je suis à ma place.

En couple, puis en famille, nous avons fait de la découverte, un mode de vie.

 

Après 3 ans en Californie, nous vivons désormais en Nouvelle Calédonie.

Un pays qui me tient tout particulièrement à coeur.

 

Les projets?

Témoin d’une nature fragile qui tend à disparaître, les yeux grands ouverts, je suis ouverte à toute collaboration.

Création de contenu pour campagne publicitaire, office de tourisme, livre, exposition, particuliers… 

 

Contactez-moi

 

Contactez-moi